Skip to main content

Douleurs au genou pendant le sport. Combattues en 4 étapes

By octobre 5, 2023mars 29th, 2024Fauteuil de massage

Les douleurs au genou pendant le sport sont la gêne la plus fréquente chez les personnes qui aiment bouger. Leur intensité peut être modérée sans interférer avec l’entraînement. En même temps, la douleur au genou peut s’aggraver après la fin de l’activité, voire persister jusqu’à la seconde.

Si vous ressentez également une telle gêne localisée dans la région du genou, prévoyez une visite chez le médecin pour un traitement adéquat. Parfois, cependant, il peut s’agir d’une mauvaise alimentation, d’un manque de routine d’échauffement, de chaussures de course inappropriées, ainsi que d’autres causes que vous découvrirez dans les lignes qui suivent.

Résumé :

  1. Douleurs au genou pendant le sport – Pourquoi acheter un fauteuil relax ?
  2. Gêne au genou pendant l’entraînement – Pourquoi est-il temps de changer de routine ?

1. Douleurs au genou pendant le sport – Pourquoi acheter un fauteuil relax ?

La masse corporelle est la cause la plus fréquente de douleurs au genou lors de la pratique d’un sport. Le surpoids exerce une pression sur les articulations et les ligaments, ce qui provoque des douleurs.

Il est recommandé d’adopter un régime alimentaire basé sur des aliments aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires qui protègent la santé des articulations

Pour soulager les gonflements et les douleurs articulaires, intégrez à votre alimentation quotidienne des aliments tels que l’avocat, le saumon, les baies, les amandes ou le thon. Pour préserver la solidité de vos genoux, consacrez 15 minutes à l’exercice et à la stimulation de ces zones.

L’erreur la plus fréquente des débutants inexpérimentés : ignorer les exercices d’échauffement

Échauffez vos genoux avec des exercices d’étirement doux pendant 30 secondes, des massages d’étirement en fauteuil massant avec repose pied pour prévenir la gonarthrose et les blessures pendant les séances d’entraînement. Vous pouvez opter pour un massage court de 7 à 15 minutes, en fonction de la sollicitation des muscles et des articulations par les exercices suivants. Plus les muscles sont forts, plus le genou sera protégé lors d’un entraînement d’intensité supérieure à la moyenne.

Lorsque vous commencez la séance d’entraînement proprement dite, essayez de ne pas vous concentrer uniquement sur le même type d’exercices

La sollicitation répétée d’une même zone entraîne l’usure des muscles et l’affaiblissement des articulations. Consacrez certains jours à la partie supérieure de votre corps. Vous pouvez commencer par soulever des poids, faire des pompes, des redressements assis, nager, masser le dos, faire du yoga, etc.

2. Gêne au genou pendant l’entraînement – Pourquoi est-il temps de changer de routine ?

Souffrez-vous déjà de douleurs au genou lorsque vous faites du sport ? Pensez également que le niveau d’entraînement peut être trop intense et dépasser la force de vos muscles.

Il existe d’autres options qui activent votre circulation sanguine sans exposer vos genoux à des tensions

Choisissez les jours de la semaine où les muscles, les articulations, les ligaments et toutes les parties du corps sont activés grâce à des programmes de massage de 30 minutes axés sur les parties raides du corps ou avec des coussins d’air qui stimulent la circulation sanguine dans tout le corps. Pendant la séance de massage, il est possible de modifier l’intensité des rouleaux, la pression des coussins d’air ou même les programmes pour d’autres zones du corps. Les étirements doux et les exercices de respiration du yoga sont également très efficaces.

N’ignorez pas une douleur au genou pendant le sport, surtout si elle persiste. Même une douleur de faible intensité ou de courte durée peut déclencher de futurs problèmes articulaires, des élongations musculaires, des raideurs dans la région du genou et d’autres problèmes qui peuvent nécessiter des interventions compliquées. Il est conseillé de suivre cette routine de protection des genoux et de la combiner avec le traitement prescrit par votre médecin.

wap