Élu meilleur produit du monde au cours des 60 dernières années, le fauteuil de massage japonais Fuji 4D aide à résoudre les problèmes de santé. Fuji Medical Instruments, la première société au monde à se lancer dans la fabrication de fauteuils de massage. Les bienfaits du massage sur la santé : De nos jours de plus en plus de personnes reconnaissent les bénéfices en matière de santé du massage. Selon un sondage de l’American Massage Therapy Association, « près du quart de tous les adultes américains ont reçu au moins un massage durant l’année précédente ». De ce fait, les gens constatent que le massage n’est pas uniquement destiné au repos et à la détente, mais qu’il est également utilisé afin de soulager certains symptômes guérir des blessures ou encore aider en cas de conditions de santé spécifiques. De nos jours, les gens sont constamment à la recherche d’un bien-être général, et découvrent que le massage est l’une des meilleures sources  afin d’atteindre cet objectif. Les chaises de massage peuvent aider à éliminer les problèmes de santé:Les avantages du massage vont au-delà de la relaxation afin de réellement améliorer, voire d’éliminer les problèmes de santé. L’un des principaux maux pour lequel le massage est utilisé est pour le mal de dos. Parfois, les analgésiques/antidouleurs ne suffisent pas. Une étude menée en 2003 a démontré que le « massage fonctionnait mieux que l’acupuncture ou la modification de la colonne vertébrale – réduisant ainsi de 36 % le
besoin en antidouleurs/analgésiques ».  Plus d’une étude a démontré que les maux de tête réagissent également à la
massothérapie. Pour de nombreuses personnes, il a été prouvé que le massage réduisait le nombre de migraines et améliorait le sommeil. Le massage a également été très efficace dans l’amélioration des symptômes de
l’arthrose.
Le massage suédois s’est avéré être le plus efficace contre l’arthrose du genou. Lors du premier essai clinique sur l’efficacité du massage suédois, les participants ayant reçu un massage une à deux fois par semaine ont présenté une amélioration significative
de la douleur et de la raideur des muscles. Le massage réduit la construction d’acide lactique: Une croyance répandue parmi les entraîneurs et les athlètes est que le massage augmente le flux sanguin, réduisant ainsi l’accumulation d’acide lactique. La compression et la relaxation répétées des muscles entraînent la vidange et le remplissage des vaisseaux sanguins, augmentant l’élimination des déchets, tel que l’acide lactique. Par conséquent, un massage régulier peut considérablement réduire la fatigue musculaire provoquée par un effort physique.

Les chaises de Massage aident les patients contre le cancer:

Le massage a aussi été utilisé en complément de la médecine moderne chez les personnes atteintes de cancer. Il favorise la relaxation et réduit les symptômes du cancer, ainsi que les effets secondaires du traitement, tels que les nausées, la fatigue et la dépression, ainsi que la douleur et le gonflement. Un massage améliore le fonctionnement du système immunitaire, et en fait un complément idéal de certains traitements pour les personnes atteintes de cancer. Le massage atténue non seulement la douleur physique dans le corps, mais il a aussi été prouvé qu’il réduisait les symptômes d’anxiété et de dépression. Ceci a été prouvé dans une revue de plus de 12 études. Les études ont montré que le massage « diminuait jusqu’à 50 % les niveaux de cortisol », tout en augmentant les niveaux de neurotransmetteurs, aidant à réduire la dépression.

Les effets du massage sur la fréquence cardiaque et le stress: une approche scientifique Dans la société actuelle, et niveau élevé de stress et de fréquence cardiaque ne sont pas rares. Les gens éprouvent du stress de toutes les couches de la société, qu’il s’agisse
d’une mère au foyer essayant de gérer une famille ou d’un PDG d’une grande entreprise ayant du mal à respecter les délais.
Prendre le temps de se détendre et de calmer vos nerfs est plus important que ce que les gens réalisent. En fait, selon l’ article intitulé « Massage and stress: Understanding the Research » écrit par Cynthia Pilch (doctorat, CMT) et Martha Brown Menard (doctorat,
CMT), non seulement existe-t-il un lien entre la tension musculaire et le stress, mais « qu’un large éventail d’autres circonstances et de maladies découlent du stress ou est aggravé par celui-ci ». Le stress peut ralentir la réparation des tissus, telle que la cicatrisation des plaies, et peut entraîner une hypertension artérielle. Le massage peut empêcher une haute pression sanguine: Le massage est l’un des moyens de réduire le stress et de détendre le corps afin de prévenir une hypertension artérielle, et une augmentation du rythme cardiaque. Ceci est particulièrement vrai pour ceux occupant des emplois à  forte demande. Selon Pilch et Menard, « avoir un sentiment de contrôle ou  d’autonomie chez les hommes, et un soutien social pour les femmes peuvent aider à se protéger contre les
effets négatifs du stress ». Il existe également un nombre croissant d’employeurs fournissant des fauteuils de massage à leurs employés.
Quelques études ont montré que le massage peut réduire à la fois le stress et la fréquence cardiaque. Ces études ont montré qu’après réception du message, le système nerveux parasympathique du sujet testé avait considérablement augmenté. Ce système, aussi appelé SNP, réprime toute réponse au stress produite par le système nerveux sympathique (SNS), permettant au corps de retrouver son équilibre. Dans une étude réalisée par des chercheurs néo-zélandais testant le rôle de la massothérapie sur les migraines, niveau de stress ont été mesurés via les niveaux de cortisol. Un registre quotidien de niveau de stress perçu par les participants a également été enregistré après chaque séance de massage. L’étude a conclu que « par rapport aux participants témoins, les participants au massage
ont montré une diminution de la fréquence cardiaque, de l’humeur anxieuse et du cortisol salivaire juste après le massage ». Dans un article du magazine Massage Therapy intitulé « Pression modérée contre pression légère dans le massage », une étude menée par le  Touch Research Institute a montré à quel point une pression modérée dans le massage peut réduire la fréquence cardiaque. L’étude comprenait 36 participants (moyenne d’âge de 28 ans, dont 58% de femmes et 42 % d’hommes) répartis aléatoirement dans des groupes égaux. Semblable à l’étude menée par les chercheurs néo-zélandais, il a été demandé à ces personnes de remplir des auto évaluations liées aux niveaux de stress et d’anxiété de références.

Cela est effectué avant les tests de massothérapie, a.ka., le « Touch Protocol ». Des capsules EEG et des électrodes EKG on était placé sur les participants. L’activité a été enregistrée avant, pendant et après un massage thérapeutique  de 10 minutes. Des auto-évaluations ont également été réalisées après la session. Les résultats ont montré que les participants avaient une réduction globale du stress et de
l’anxiété au cours du traitement. Cependant, les résultats furent bien plus significatif pour le groupe ayant subi une pression modérée.
« Les chercheurs précisent que l’augmentation de la puissance du delta frontal et la diminution de la fréquence cardiaque, chez les sujets ayant subi une pression modéré, suggère une réponse de relaxation lorsque l’excitation/stimulation est basse ». De plus, les sujets ayant subi une pression modérée présentaient une plus grande variation des niveaux d’EGG, associée à une réaction émotionnelle positive.
Dans l’ ensemble, tous les groupes ont présenté un changement de leur activité, variant en degrés, et les participants des deux groupes ont jugé l’expérience comme étant « agréable».
La seule différence était que les résultats du groupe ayant subi une pression modérée furent plus prononcés. (L’électroencéphalographie (EEG) est la mesure de l’activité électrique produite par le cerveau, enregistrée par des électrodes placées sur le cuir chevelu.)

Pression artérielle et massage thérapeutique :
Le massage thérapeutique n’a pas seulement démontré qu’il réduisait la fréquence cardiaque lorsqu’une pression adéquate est appliquée: il permettrait également de réduire et de réguler la pression artérielle.  La pression artérielle représente la force du sang poussant contre les parois des vaisseaux sanguins.  Le cœur envoie le sang dans les artères, qui le distribue aux
diverses parties du corps. La pression sanguine élevée, également appelée hypertension artérielle, est dangereuse car elle oblige le cœur à travailler plus fort pour envoyer le sang partout dans le corps. Cela contribue au durcissement des artères et au développement de l’insuffisance cardiaque.
« Selon une étude récente, les adultes hypertendus recevant des séances de massage régulières toutes les deux semaines souffraient moins de dépression et d’hostilité et présentaient une diminution des niveaux mesurés d’hormones de stress ». Une étude a été réalisée en mai 1999, avec la collaboration du Touch Research Institute,
la faculté de médecine de l’Université de Miami et l’université Nova Southeastern en Floride, et intitulée « L’hypertension et les symptômes associés ont été réduits par le massage thérapeutique ». L’étude comprenait 30 adultes atteints d’hypertension contrôlée au cours des 6 derniers mois qui ont tous été assignés au hasard soit à un groupe de massothérapie soit à un groupe de relaxation progressive.
« Ceux du groupe de massage ont suivi des séances de massage de 30 minutes deux fois par semaine l’après-midi ou en début de soirée pendant 5 semaines ». Le participant a reçu des massages de divers thérapeutes, basés sur un système de
rotation. Les participants s’allongeraient sur le dos, regardant vers le haut tandis que le thérapeute masserait la tête, le cou, les bras, le torse et les jambes, auxquels s’ajoutent des mouvements de caresses, de compression, de pression et de traction.
Ensuite, les participants s’allongeraient sur le ventre, la tête tournée vers le bas, tandis que le thérapeute masserait les mollets et les cuisses de la personne, puis le dos dans son intégralité.

Les participants du groupe de relaxation musculaire progressive ont reçu des instructions sur la manière de réaliser des exercices auto-administrés à effectuer pendant 30 minutes 2 fois par semaine pendant 5 semaines. Afin de s’assurer que leur programme soit compatible avec les groupes de massage, les chercheurs ont demandé aux participants de ne mener leur séance que l’après-midi ou en début de soirée les jours qui leur étaient assignés. On a demandé aux participants de respirer profondément pendant plusieurs minutes en position couchée sur le dos, les mains le long du corps. Ensuite on leur a demandé de resserrer de relâcher différents muscles, en progressant des pieds jusqu’à la tête. Les résultats de l’expérience ont montré que les deux groupes présentaient des niveaux d’anxiété (STAI) et de dépression (CES-D) inférieurs. Cependant, seul le groupe de massage thérapeutique a présenté une « diminution de la
pression artérielle systolique et diastolique en position assise ; une diminution des niveaux
d’hormones de stress du cortisol salivaire et urinaire, et des scores inférieurs pour la dépression, l’anxiété et l’hostilité ». Bien que cette expérience fut fructueuse, les chercheurs ont suggéré que les futurs d’étude se déroule sur le long terme et que les effets du massage soit examiner chez les personnes ayant un niveau de stress élevé. Mener l’expérience sur une plus longue période permettrait de déterminer (avec plus de précision) si les résultats étaient simplement des effets à court terme, ou si les effets se poursuivraient au-delà de chacun des traitements de groupes. Les chercheurs ont conclu que si le « massage thérapeutique peut effectivement réduire
les symptômes associés à l’hypertension, il pourrait ainsi réduire les complications potentielles mortelles, telles que le risque d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque »
Sources:
– Hoffman, Matthew, MD (reviewed by). “Massage Therapy Styles and Health Benefits,”
WebMD, LLC Medical Reference: July 30, 2008.
– Massage Magazine. “Research: High Blood Pressure Reduced by Massage Therapy,”
Touch Research Institute. Originally reported in the Journal of Bodywork and Movement
Therapies, January 2000, Vol. 4, No. 1.
– Pilch, Cynthia, PhD, CMT and Martha Brown Menard, PhD, CMT. “Massage and Stress:
Understanding the Research,” Massage Therapy Journal: Summer 2007. Associated
Bodywork and Massage Professionals.
– Shiatsu Massage Therapy History and Practice. “What is Shiatsu?”
www.ultimatewatermassage.com: 2000-2008.
– Vanderbilt, Shirley. “Moderate vs. Light Pressure in Massage: New Studies from Touch
Research Institute,” Massage and Bodywork Magazine, April/ May 2005.
– Wong, Cathy. “Alternative Medicine: Ten Most Popular Types of Massage Therapy,”
About.com Health’s Disease and Condition content: September 19, 2007.
– Wong, Cathy. “Alternative Medicine: What is Shiatsu?” About.com Health’s Disease and
Condition content: April 21, 2006.
– Massage Technique, “Petrissage,” spacourse.com, 2004.
– Draper, Shane “Effects of Intermittent Pneumatic Compression on Delayed Onset
Muscle Soreness” etd.ohiolink.edu, 2011

Recommandation:
Un fauteuil de massage doit être utilisé régulièrement pendant au moins 10 ans. La sensation de compression doit être réellement relaxante et jamais trop intense.
Choisir le bon fauteuil de massage est simple, car les seuls produits offrant des avantages pour la santé sont le 4D Mecha, Inada ou Panasonic. Inada et 4D Mecha possèdent même un certificat médical.

Envoyez un dévis

Appelle nous!