Skip to main content

Troubles du système digestif et problèmes émotionnels

By octobre 10, 2023mars 29th, 2024Fauteuil de massage

Le syndrome du côlon irritable, la gastrite, les nausées ou les ballonnements sont les troubles digestifs les plus courants que tout le monde connaît au moins une fois dans sa vie. Les émotions négatives ont un impact plus important sur le système digestif que vous ne l’imaginez. La plupart des causes des troubles du système digestif sont d’ordre émotionnel. Découvrez quelles émotions provoquent des déséquilibres digestifs et ce que vous pouvez faire pour contrôler leurs effets.

Résumé :

  1. Troubles du système digestif et l’influence du système nerveux – Qu’est-ce que vos émotions veulent vous dire ?
  2. Troubles du système digestif et l’importance de la relaxation dans la gestion des facteurs de stress

1. Troubles du système digestif et l’influence du système nerveux – Qu’est-ce que vos émotions veulent vous dire ?

Les maladies de l’appareil digestif ne surviennent pas par hasard, elles se développent à la suite d’émotions fortes. Le système digestif et le système nerveux sont en communication constante. En effet, vous avez probablement remarqué qu’avant un discours public, un examen ou chaque fois que vous êtes confronté à une situation qui vous sort de votre zone de confort, vous sentez votre estomac se serrer, vous avez des vertiges ou des nausées.

En réalité, il n’y a pas de danger réel, il s’agit simplement de la réaction du système digestif à divers événements qui provoquent vos émotions. Les problèmes surviennent lorsque les émotions deviennent envahissantes et persistent, affectant le fonctionnement du système digestif. Le stress en est un bon exemple.

Paradoxalement, le stress a également une influence bénéfique sur votre développement en tant que personne. Le stress vous aide à identifier les facteurs défavorables qui vous entourent, à reconnaître les menaces et à éviter les situations à risque. Cependant, le fait d’être systématiquement confronté à des situations stressantes peut devenir un véritable danger pour la santé de votre système digestif. Lorsque vous vous sentez stressé, vos muscles et votre cerveau reçoivent plus de sang et vos organes digestifs en reçoivent moins.

L’explication est que dans une situation de stress, le corps reçoit le signal d’alerte « combat ou fuite », qui inhibe l’activité digestive, mais stimule le cerveau à trouver des solutions et les muscles à faire bouger le corps. En raison d’une mauvaise circulation sanguine, la paroi gastrique devient vulnérable et vous souffrez de troubles digestifs à long terme tels que la gastrite, le syndrome du côlon irritable, la colite ulcéreuse, l’ulcère gastrique, les crampes et les brûlures d’estomac.

Chaque trouble du système digestif est lié à une émotion spécifique. Ainsi, des études affirment que les ulcères gastriques sont le résultat de traumatismes infantiles non traités ou d’émotions négatives fortes non exprimées. Le syndrome du côlon irritable est associé à des événements importants (divorce, séparation, maladie d’un proche, etc.) survenus soudainement dans la vie de la personne et qui n’ont donc pas été complètement traités sur le plan émotionnel.

La gastrite reflète l’anxiété face à l’avenir, ainsi que la frustration ou la colère à l’égard de certaines personnes ou de projets qui n’ont pas abouti. Les brûlures d’estomac reflètent la frustration ou l’impuissance à changer une situation ou une personne qui affecte notre vie d’une manière ou d’une autre. Les nausées et les vomissements sont des signes de dégoût, de rébellion ou de frustration non exprimés à l’égard d’une situation ou d’une personne.

2. Troubles du système digestif et l’importance de la relaxation dans la gestion des facteurs de stress

Troubles du système digestif peut être équilibré à la fois par votre médecin et par vous-même. Tout d’abord, il est conseillé de demander l’avis d’un expert afin d’identifier les causes qui déclenchent ces émotions fortes que vous ressentez fréquemment. Si ces épisodes sont moins fréquents, apprenez à gérer le stress vous-même.

Réservez du temps chaque jour pour un rituel de relaxation. Il peut s’agir de pratiquer un hobby ou de combiner plusieurs thérapies alternatives de relaxation, telles que le yoga, le fauteuil massant chauffant shiatsu, le massage des points réflexes, la méditation, l’aromathérapie, la marche nordique, des interactions sociales de qualité et le sport.

La prévention des troubles du système digestif repose sur la pratique de la relaxation comme mode de vie. Contrairement aux rumeurs, les pauses, les loisirs ou les vacances ne sont pas de simples modes, mais des boutons de redémarrage émotionnels.

Il est bon de rappeler que passer du temps devant son téléphone sur les médias sociaux ou devant la télévision n’est pas considéré comme relaxant. Lorsque vous utilisez vos appareils, même à des fins récréatives, votre esprit est connecté à divers stimuli, ce qui le sollicite et inhibe le processus de déconnexion mentale.

Une mauvaise gestion ou un manque de contrôle des facteurs de stress peut transformer l’estomac en miroir des déséquilibres émotionnels. Le lien entre les troubles digestifs et les troubles du système nerveux va au-delà de la nécessité d’un traitement médical ou d’une alimentation saine. Le système digestif est très sensible aux émotions fortes que l’on ressent physiquement.

wap